Bienvenue à Erquinghem-Lys

Mairie d’Erquinghem-Lys
Place du Général de Gaulle
59193 ERQUINGHEM-LYS
Tél. 03.20.77.15.27 - Fax 03.20.77.16.20

Horaires d’ouverture de la Mairie
Du Lundi au vendredi de 8 h15 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 00
Accueil ouvert jusqu’à 18h
Samedi de 8 h 30 à 12 h 00 (permanence)

Accueil > Tourisme & Culture > Histoire & Patrimoine > L’histoire de notre commune

L’histoire de notre commune

Son histoire

Vers le 10ème siècle existait déjà une position fortifiée située entre la route d’Estaires et la Lys. Ce "fort" fut pris d’assaut et complètement rasé par les troupes de Philippe Auguste en 1214.
On présume qu’il fût élevé par le Seigneur de l’endroit pour protéger le Bourg des incursions normandes au 10ème siècle. Le château fort d’Erquinghem fut probablement érigé à l’époque pour cette même raison. Il resta longtemps la propriété des châtelains de Lille.
En 1214, Roger IV, prisonnier sur parole de Philippe Auguste, reçut l’ordre de défendre le passage de la Lys contre les Flamands qui désiraient rallier les adversaires du Roi de France, peu avant la bataille de Bouvines. Le siège du château qui s’ensuivit dura 15 jours et au bout de ce temps, les envahisseurs furent contraints à la retraite.
En 1283, Jean V, châtelain de Lille, vendit le château à Guy de Dampierre, Comte de Flandre. Erquinghem passa un peu plus tard sous la férule de Guy de Flandre, petit-fils de Guy de Dampierre, mort en 1345 et inhumé, à sa demande, dans l’église d’Erquinghem. C’est vers cette époque que la Seigneurie d’Erquinghem fût liée à celle d’Armentières.
En 1678, Vauban fit démanteler le château qui fut entièrement rasé en 1814.
En 1760, le Comte d’Egmont Pignatelli, Seigneur d’Armentières, vendit la Seigneurie d’Erquinghem à Jean Baptiste Vanzelier, écuyer du Roi, Seigneur de Roders.
Celui-ci, 10 ans après, le céda pour 250.000 livres au Comte Déliot, écuyer Seigneur des Landes et grand bailli des Etats.

Avant 1792, Erquinghem-Lys dépendait de la Châtellenie de Lille (quartier de Weppes).
La sénéchaussée était située à Erquinghem-Lys (capitaine et force de police).
Le Bailliage (justice) était lui aussi situé à Erquinghem-Lys (tribunal avec Bailli) ...

En 1854 la commune d’Erquinghem-lys fut amputée d’une grande partie de sa surface par la création de la commune de Bois-Grenier.
Sa superficie actuelle est de 893 hectares, à une altitude moyenne de 18 mètres au-dessus du niveau de la mer,
Erquinghem-Lys se situe à 19 km de Lille et 60 km de Dunkerque.

Erquinghem-Lys, commune d’environ 4775 habitants se situe dans le département du Nord, l’arrondissement de Lille et le canton d’Armentières. Elle fait partie de la Métropole Européenne de Lille (MEL). Elle constitue la charnière du département permettant la communication entre la partie Ouest et la métropole lilloise.
Située sur la rive droite de la Lys et la voie ferrée Armentières-Berguette. Elle est traversée sur toute la longueur par le CD 945.

Prochainement

Erquinghem-Lys Magazine

PDF - 3.7 Mo
Lettre mensuelle mai 2017

Retrouvez les anciens numéros

JPEG